Background gradient

Les jeux de rôle, c'est quoi ? Modifier l'article

Publié par Suisei à 20:09

EPISODE 1 : UN JEU DE RÔLE, C’EST QUOI ?

Hello à tous !

Aujourd’hui je me remets au « blabla-qui-peut-éventuellement-se-prétendre-intéressant ». Et je vais vous présenter un petit quelque chose fort mal connu en ce bas monde… Les jeux de rôle… Non non ! Pas de jeux vidéo dans cette histoire. De vrais jeux de rôle sur papier ! ^^
Oh ! J’entends déjà certains crier « Oh non ! Une secte ! », « Oh non ! Un jeu dangereux ! » Ôtez- moi donc ces blasphèmes de la bouche ! Grr ! Ça n’a rien de plus dangereux qu’un jeu vidéo ou que du théâtre ou que sais-je encore ?

Donc, un jeu de rôle, c’est quoi ?

Vous savez, quand les gamins jouent dans la cour de récréation, lorsqu’ils disent « Et si on disait que toi t’es le méchant et moi le gentil… », « Moi je suis la tortue ninja au bandeau bleu et toi celle au bandeau rouge… », « Moi je suis Zorro et toi le sergent Garcia », « Moi la princesse et toi le prince charmant »… (Ne me dites pas que vous l’avez jamais fait, je ne vous croirai pas.)… Et bien c’est ça un jeu de rôle. C’est ce que n’importe quel enfant fait dans la cour de récréation. Une fois les rôles distribués on s’impose un scénario de base et tout le monde brode et improvise sur ce thème, comme au théâtre. ^^

Le jeu de rôle existe donc depuis des millénaires mais sous d’autres formes et d’autres noms que ce que je vais vous présenter aujourd’hui.

Le jeu de rôle a commencé à être formalisé dans les années 70 et se confond avec une évolution des wargames (jeux de simulation de conflits militaires). Alors que les figurines ne représentaient que des armées ou des unités de combat, Monsieur Gary Gygax créa un nouveau type de wargames où les joueurs ont la possibilité de simuler des combats en un contre un… Pourquoi ne pas aller jusqu’à simuler les aventures de chaque personnage en dehors même des batailles ? ^^ C’est ce que Gary Gygax a fait en collaboration avec Dave Arneson. Ensemble, ils ont publié en 1974, le tout premier jeu de rôle sur table : Dongeons & Dragons. Avec un tel nom, vous vous doutez bien que les joueurs évoluent dans un univers médiéval fantastique à la Tolkien. ^^
Après Donjons et Dragons, de nombreux autres jeux de rôle abordant des thèmes et des univers différents ont vu le jour.

Mais au fait, comment joue-t-on à ce genre de jeu ?

En premier lieu, il vous faut une bande de bons vieux potes. Il en faut un dans la bande qui possède le(s) bouquin(s) de règles du jeu en question (on appelle ça le « rulebook » dans le jargon rôliste). C’est généralement cette personne, qui possède ce(s) même(s) bouquin(s) et qui connaît bien les règles, qui va se farcir le rôle de « Maître du Jeu » ou de « MJ »… Voire de « Meujeuh »… qui donne le verbe « Meujeuter »… Le terme le plus exact est « maîtriser » en fait. lol

Le « MeuJeuh » c’est quoi ?

C’est celui qui connaît les règles (comme indiqué plus tôt), celui qui invente l’univers dans lequel vous allez évoluer (si le jeu en question n’en propose pas déjà un), celui qui vous pond un scénario (sauf si c’est un fainéant, il ira en acheter un tout fait dans le commerce) et surtout c’est celui qui chapeaute la partie.

C’est-à-dire, concrètement ?

Lors de la séance de jeu, il vous décrit le décor, vous raconte ce qui se passe autour de vos personnages et les conséquences de leurs actes et interprète tous les personnages non joueurs (PNJ)… Ou « PeuNeuJeuh » dans certaines bandes. lol

Et les joueurs dans tout ça ?

Et bien les joueurs, ils se créent des personnages suivant les règles du « rulebook » en remplissant chacun une fiche qui réunit toutes les informations sur chaque personnage, notamment des informations chiffrées .

Ces informations, à quoi servent-elles ?

Et bien, lorsqu’un joueur veut faire effectuer une action à son personnage, bien souvent, il faut lancer un (ou plusieurs) dé (souvent biscornu), puis on y ajoute ou retranche des bonus et des malus en fonctions de ce qui est indiqué sur la fiche et de la situation. Selon les jeux, il faut que le résultat soit supérieur ou inférieur à un niveau de difficulté chiffré pour que l’action soit une réussite.


Mes dés "biscornus"


Mais il n’y a pas que des lancés de dés dans un jeu de rôle !

Et non ! Et c’est là l’intérêt du jeu de rôle ! Votre personnage va rencontrer des tonnes d’autres personnages (ceux de vos potes déjà tout simplement), il ne croisera pas que des ennemis sur son chemin, mais aussi des gens normaux avec lesquels il va devoir engager des conversations, mener des négociations, se lier d’amitié,… se marier, lol … On appelle ça le Role Play (RP). En bref, vous l’aurez compris, les seuls limites posées par les jeux de rôle son l’imagination et… le respect pour le travail du MJ… Il est bon de le rappeler parfois. Grr ! (Un MJ peut passer des dizaines d’heures ne serait-ce que pour préparer une séance de jeu… d’autres improvisent totalement, mais ça vaut ce que ça vaut…lol )


Comme tout le monde, le jeu de rôle est "victime" de la modernisation.

Au fil des années, les formes du jeu de rôle se sont diversifiées, notamment avec l’arrivée des jeux vidéo et ensuite d’internet. On trouve les RPG (Role Playing Game) classiques comme Final Fantasy , les MMORPG (RPG massivement multi joueurs sur internet) comme World of Warcraft (WOW pour les intimes ^^), les forums RPG pour ceux qui aiment écrire ^^, et sûrement bien d’autre formes tordues que je n’ai pas testées. lol

Voilà tout ! Et il ne s’agit que du début, je vous parlerai aussi de certains jeux en particulier de temps en temps. ^^

Pour en savoir plus, un petit lien sur Wiki

Suisei

PS : J'ajouterai bien un poil plus d'images à cet article, ça me semble bien monotone et tristounet...

Libellés :

5 Bafouilles

NAIMAR Jean a dit…

ben nan c'est parfait en mode texte^^
ça résumme pas mal.(ça fait passer le temps de calcul des simulations^^)
30 juin 2008 à 11:21

Anonyme a dit…

Effectivement quelques images seraient bien venues, j'ai pas lu jusqu'au bout (sur écran j'ai du mal), alors j'ai imprimé pour regarsder tranquillement au soleil.
30 juin 2008 à 13:40

Banane gondolée a dit…

Je préfère les jeux drôles!
3 juillet 2008 à 22:58

Lolie a dit…

J'ai hâte de pouvoir refaire une partie avec ma bande de copains. Car à chaque fois on partait dans des délires avec nos personnages. C'était un bon moment de rigolade.
21 juillet 2008 à 23:37

Merengil a dit…

Tu as oublié la présence des MUDs & MUSHs, ancêtres des MMORPGs. MUD signifie "Multi-Users Dimension", MUSH j'sais pas, mais ce sont des RPGs (principalement) intégralement en mode texte, et donc dans lesquels on doit avoir un usage assez intensif de l'imagination pour se représenter la scène. La grosse différence entre un MUD et un MUSH est que les derniers sont beaucoup plus axés sur le côté social/intéraction entre joueurs (un peu comme Second Life, les graphismes en moins). Cependant, ceux-ci restent des jeux et offrent beaucoup moins de liberté qu'un vrai jeu de rôle sur table.
30 août 2008 à 07:00

Bafouiller